Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma Playlist singles du Moi de Juillet 2017

Publié le par Crapulax

01. KO KO MO - Personal Jesus: duo à la WHITE STRIPES branché 70s et LED ZEPPELIN, les français reprennent à leur compte le standard incontournable de DEPECHE MODE des années 80, lui insufflant une nouvelle énergie. Délicieusement impressionnant !

02. GOTSU TOTSU KOTSU - Harakiri: c'est assez rare de trouver des groupes japonais qui parviennent à traverser les frontières, en voici 2 dans le classement de Juillet. Le premier tire son nom d'un guerrier samouraï, thème récurrent dans les textes de ce trio de thrash bourrin qui envoie bien le pâté. Les slaps du bassiste-chanteur claquent autant que les solis du guitariste.  

03. PROPHETS OF RAGE - Unfuck the world: l'association explosive des membres de RAGE AGAINST THE MACHINE, CYPRESS HILL et PUBLIC ENEMY est toujours efficace... En attendant un hypothétique retour de Zack De La Rocha un jour peut-être.

04. ONRYO - Oni : cette deuxième formation en provenance du Soleil Levant dispense un brutal death qui n'a rien à envier aux ténors de la discipline. Techniques, violents et inventifs, les japonais ne ménagent pas leurs efforts pour nous en mettre plein les oreilles. Et on en redemande !

05. ALEXANDR MISKO - Billie Jean: tout le monde a repris ce hit mondial de Michael Jackson ! Parmi les versions acoustiques, les meilleures se nomment Krezip et Alexandr Misko, jeune star Youtubeuse montante du moment... Démonstration ci-dessous !

06. DIAMANTE - Coming in hot: moi les belles nanas en bikini dans les piscines qui chantent sur un air de Hard Rock, ça me fait nager vers elles en agitant frénétiquement les jambes dans ma bouée jaune en forme de canard. C'est comme ça. Un réflexe "coin coin"...

07. GREAT WHITE - I'm alright: quand les membres d'un groupe renommé ne s'entendent plus, conserver le nom devient pécuniairement vital car synonyme de "bankable". Ainsi désormais pour la formation mythique originaire de Los Angeles, d'un côté on a l'ancien chanteur JACK RUSSEL'S GREAT WHITE et de l'autre GREAT WHITE tout court. Pour ces derniers, on ne voit plus trop l'intérêt de conserver le nom tant le nouveau vocaliste (excellent au demeurant) diffère du précédent... A part celui du pognon, évidemment. 

08. VAHAGN STEPANYAN - ConFusion: amis de la basse, on va tâcher de vous présenter de temps en temps des musiciens peu connus qui valent vraiment leur pesant de cacahuètes. Armé de sa Fender American Jazz Bass Deluxe au son irréprochable et faite pour le slap, le bougre nous régale sans paraître trop peiner sur les passages techniques. Dégoûté !

09. SHAKA PONK - Gun Ho: la formation multi-style tentaculaire fête son prochain grand retour avec un clip inspiré par la bande dessinée SIN CITY de Frank Miller et par le film MACHETE, très caractéristique de la folie créatrice de Frah et de sa bande.

10. STEVEN WILSON - The same asylum as before: l'ancien leader multi-instrumentiste de PORCUPINE TREE est devenu au fil des ans une véritable légende de la musique moderne, que ce soit par le biais de ses fructueuses associations (OPETH, BACKFIELD) ou seul en solo. Ce tube ne fait que rajouter une pierre à un édifice déjà prodigieusement élevé. La classe, quoi.

 

Commenter cet article