Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma playlist singles du moi d'Octobre 2016

Publié le par Crapulax

01. BLUES PILLS - I felt a change: plus Soul que Blues désormais, le groupe explose la stratosphère avec ce titre émouvant et beau qui fait la part belle à la chanteuse Elin Larsson. De quoi hérisser tous les poils du cul d'un seul coup !

02. BROR GUNNAR JANSSEN - Dead cold hands : la baffe Bluesy du mois ! Un suédois habillé comme dans les années 30 qui joue de tous les instruments tout seul avec ses mains, ses pieds et sa voix un peu à la manière des WHITE STRIPES. Comme un retour aux sources du style: simple, épuré et vrai.

03. RIVAL SONS - Hollow Bones Pt.1: il n'y a pas de quoi atteindre la félicité ultime des premiers albums mais quelques pépites de valeur se cachent malgré tout dans ce nouvel opus comme "Tied up" ou "Hollow bones Pt.1" et son riff de basse énormissime.

04. SWING VANDALS - La mystérieuse : le groupe toulousain dont la jeunesse est inversement proportionnelle à l'immensité de leur talent, du violoniste impérial à la chanteuse longiligne étincelante, perpétuent le jazz manouche, la salsa et toutes les musiques latino. Cet instrumental de JO PRIVAT a été repris en son temps par ROMANE de manière magistrale (et inégalable sur l'album "Impair et valse" !) mais la version des SWING VANDALS vaut quand même son pesant de peseta.

05. DAWN OF DISEASE - Ashes: rares sont les fois où les groupes sortent de leurs sentiers battus pour tenter quelque chose de différent. C'est le cas ici des allemands, adeptes du Death Metal, qui nous la joue Metal Gothique avec cet "Ashes" de fort bon aloi, un titre que n'aurait pas renié les portugais de MOONSPELL...

06. TARJA - Demons in you: un duel fratricide avec la sublime Alyssa White-Glutz (ARCH ENEMY) sur des riffs bien grassouillets, que demander de mieux ? L'ex-NIGHTWISH ne semble même pas souffrir du changement de style ni même du changement de groupe. Sa voix magnifique, impériale en toute circonstance, sait s'adapter à tous les genres... Quelque part, ça fait peur.

07. TESTAMENT - Brotherhood of the snake: cet Ep du même nom ressemble à une mauvaise blague. Un seul inédit (ce morceau) et des extraits de différents albums pour combler le vide abyssal. Heureusement que le titre vaut le coup sinon ça aurait fait mal au portefeuille.

08. HER - Crush: artiste solo américaine aux influences multiples pas forcément compatibles sur papier, Monique Staffile recréé le Rnb, le rock, le rap et l'électro en le servant de sa personnalité comme d'un filtre. En découle "Revolution", un album en dehors de tous les standards commerciaux.

09. LOST FREQUENCIES - Are you with me: la reprise du titre d'Easton Corbin par le disc jockey belge transcende le réel et donne bien la frite (c'est nul je sais).

10. CROBOT - Not for sale: le groupe de Rock Stoner de Pennsylvanie parvient à décrocher la dernière place du classement... C'est crobot pour être vrai (et ça c'est encore plus nul, je sais aussi) !

Commenter cet article