Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BATTLEFIELD HARDLINE (Xbox One)

Publié le par Crapulax

BATTLEFIELD HARDLINE (Xbox One)

Ce nouvel opus marque un brusque changement dans la saga puisqu'il s'agit ici d'une simple histoire policière, en gros celle d'un flic de Miami qui va plonger à cause de collègues corrompus et qui va chercher à se venger (ça ne gagnera pas l'Oscar du meilleur scénario à Hollywood, c'est certain !).

Sans surprise non plus, les phases de conduite correctes succèdent à des phases de tirs tout aussi conventionnelles, la nouveauté étant que l'on peut choisir à chaque fois une approche directe (forcément violente) ou la voie discrète de l'infiltration. Malheureusement cette dernière perd en efficacité puisqu'il est impossible de cacher le corps d'un ennemi neutralisé ou de le déplacer pour éviter le déclenchement des alertes... Bizarre que cela ait échappé aux développeurs, ça semblait couler de source ! L'histoire centrale en 10 chapitres est quant à elle jonchée de preuves à compulser à l'aide d'un petit scanner permettant de résoudre des affaires secondaires. Là-aussi, on a l'impression que l'idée n'a pas été exploitée à fond (prise de photos sur des scènes de crime, par exemple) et c'est d'ailleurs le sentiment général qui se dégage du jeu, d'avoir trouvé un gros filon au fond de la mine (tenir la blessure de son coéquipier en continuant de tirer, utiliser la tyrolienne, etc.) mais en être revenu avec seulement 3 pépites en poche.

En résumé, s'il n'y a pas de quoi en faire le jeu de l'année, BATTLEFIELD HARDLINE assure malgré tout un bon moment de détente... Logique pour un FPS, la détente, non ?

Commenter cet article